J’optimise mon panier de légumes

La lecture de quelques blogs de cuisine: blogbio, Cleacuisine mais aussi les banlieusardises de Martine au Québec, m’a fait réaliser combien je perdais de verdure sur mon panier de légumes en ne préparant que le légume lui-même. On s’en rend d’autant plus compte quand on achète un panier de légumes bio produit localement, comme le localbiobag pour les parisiens. En ce moment: légumes nouveaux obligent, y en a des feuilles!

Depuis, je me suis lancée dans la cuisine des pelures et des fanes.

Le bon réflexe est, comme le faisaient nos grand’mères, de préparer les légumes le plus possible. Laver, éplucher, cuisiner.

La peau

Pour profiter au maximum des vitamines et sels minéraux qui se trouvent dans la peau des légumes, je les pèle le moins possible. Comme les légumes sont bio, je me contente de les laver en les brossant. Puis de les cuisiner avec leur peau. Même les cucurbitacées!

Et si d’aventure, j’ôte la peau, les pelures de légumes, pommes de terre notamment,  permettent de préparer des chips: dans un sac congélation mélanger 2 cs d’huile, sel, poivre, paprika, y mettre les pelures et secouer. Il suffit de mettre les pelures sur la plaque du four, pas trop fort. Et voilà de bonnes chips toutes fines.

Des becs sucrés préparent des chips avec leurs pelures de pommes et un peu de sucre. Un coup au four et c’est bon.

Les pelures peuvent aussi faire des tagliatelles de légumes. Les tagliatelles de courgettes ou de carottes associées à des pâtes colorent le plat et apportent un peu de légumes aux enfants.

Les fanes

Je me lamentais d’avoir du mal à trouver des légumes verts en dehors des haricots verts. Mais où avais-je la tête??

Les fanes bien sûr, que nous jetons allègrement à la poubelle, ça c’est du vert!

On peut les faire revenir dans une poêlée de légumes, les mettre dans la soupe (en hiver on apprécie la soupe fanes de radis-pommes de terre, excellente contre le rhume paraît-il), ou alors en pistou. J’ai tenté un pistou fanes de radis-pignons-huile d’olive et parmesan. Elles se plient aussi très bien à la préparation de quiches, cakes salés, gratins.

 

 

 

Publicités

À propos de amelie75

Maman au cube, je blogue mon cheminement en parentage qui a commencé à Paris et se poursuit au Québec.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :