L’empathie chez les enfants

On ne nous montre plus guère les bambins que comme des tyrans colériques assoiffés de pouvoir… la menace! La semaine dernière, j’ai par deux fois été témoin des élans d’empathie de mes enfants. Et je trouverai bien dommage de ne pas en parler, rien que pour faire la nique aux images d’Epinal!

Commençons par n°2, qui de son âge tendre, soit 15 mois a été très sensible à la détresse de sa soeur samedi. Le coup de coeur, c’est elle. Nous rentrions d’un goûter d’anniversaire en voiture. Sa soeur avait été réveillée le temps de quitter la voiture, et était dans cette mauvaise humeur des enfants mal réveillés. Elle râlait, criait, lançait des coups de pieds. Une seule solution: la laisser tranquille et l’inviter à reprendre son sommeil là où elle l’avait laissé…
Je vaquais dans la chambre pour la recoucher donc, et là, je vois Fifille n°2 s’asseoir à côté d’elle et lui frotter le dos! J’étais bluffée, elle montrait clairement de l’empathie envers sa soeur et cherchait à l’aider! Encore une précision: si j’avais fait ça, j’aurais été renvoyée dans les cordes, alors que là mon aînée acceptait le soutien et le contact de sa soeur. Bravo les filles!
Et la 2e preuve d’empathie, ou du moins d’attention aimante, c’était lundi. Je suis rentrée tard, et Fifille n°1 m’a clairement dit qu’elle s’inquiétait pour moi en ne me voyant pas rentrer… « maman au rapport! » « Sir, yes sir ».
Donc, en vérité, nos enfants sont bel et bien humains, pas des despotes! faut juste qu’on les accompagne dans leurs émotions. Et quand on a la chance de le faire dans les émotions positives, on en retire une de ces joies qui permet de faire face plus tard aux négatives. 😉
Publicités

À propos de amelie75

Maman au cube, je blogue mon cheminement en parentage qui a commencé à Paris et se poursuit au Québec.

6 réponses à “L’empathie chez les enfants

  1. impressionnant entre frère et soeur je trouve ! Je découvre étant fille unique l’empathie de mes deux enfants entre eux, c’est génial !

  2. Merci Isabelle pour ton commentaire. Ainsi tu confirmes…

  3. Je suis bien d’accord avec toi !Même si mes doudoux sont parfois monstrueux, ils font preuve de beaucoup d’empathie !Une fois, TiBiscuit boudait à côté de la voiture sans bouger parce qu’il voulait que je le porte. Comme j’avais dit non à Chupa, je ne voulais pas céder. J’ai donc fait croire à TiBiscuit que je rentrais sans lui. Quand la porte vitrée de la résidence s’est refermée, Chupa a fondu en larmes en disant : « Mon frère! Laisses pas mon frère dehors… Vas y maman, portes le … »

  4. Elle est craquante Miss Chupa! En plus ce sont d’excellents avocats des autres enfants 😉 😀

  5. Excellent, en effet, merci pour ce lien! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :